Brioche tressée allemande à la noisette ou Nusszopf

Facebook
Twitter
Pinterest
WhatsApp

A tous les amateurs de noisettes, bienvenue ! J’étais à la recherche d’une recette de brioche qui se rapprochait du Kringle (recette ici) mais qui ne l’était pas pour autant ! Mister Bretzel en était tombé sous le charme mais, en ce qui me concerne, je trouvais la pâte un peu trop sèche. Je suis donc partie à la recherche du compromis idéal et nous n’avons pas été déçus ! Cette recette de brioche à la noisette a été dénichée sur le très joli blog Beau à La Louche (que tout le monde connait bien sûr !). En plus d’être le compromis parfait, cette brioche m’a permis de me remémorer des souvenirs de jeunesse lorsque j’habitais à cinq minutes de l’Allemagne. C’est vrai que ce genre de brioche ne se trouve nulle part ailleurs et j’ai été ravie de retrouver ce goût très particulier. Autant vous dire que je suis littéralement sous le charme de cette recette ! A vos fourneaux !

Brioche tressée à la noisette

Brioche tressée allemande à la noisette ou Nusszopf

Miss Bretzel

Ingrédients
  

Pour la pâte :

  • 300 g de farine
  • 25 g de sucre + 1 cuillère a café
  • 10 cL de lait
  • 55 g de beurredemi-sel
  • 13 g de levure fraîche
  • 1 œuf


    Pour la garniture à la noisette :

    • 250 g de noisettes
    • 50 g de poudres d’amande
    • 120 g de sucre
    • 2 cuillères à café de cacao type Van Houten®
    • 2 œufs.

    Instructions
     

    Pour la pâte à brioche :

    • Faire chauffer la moitié du lait et y faire fondre le beurre.
    • Emietter la levure et la mélanger avec la cuillère à café de sucre. Y ajouter la moitié de lait restante à peine tiédi et fouetter afin d’y dissoudre la levure.
    • Mélanger la farine et le sucre. Y ajouter le mélange lait / beurre, puis lait / levure et finir par les œufs préalablement battus. Bien mélanger puis pétrir la pâte 10 à 15 min sur un plan de travail légèrement fariné ou au robot.
    • Réserver la pâte pendant 2 h dans un endroit tiède en la recouvrant d’un torchon propre.

    Pour la garniture à la noisette :

    • Mixer les noisettes entières par à-coup pour conserver des éclats de noisettes plus ou moins gros puis y mélanger la poudre d’amande.
    • Mélanger la poudre obtenue avec le sucre et cacao, puis ajouter les œufs afin de former une pâte.

    Pour la tresse :

    • Dégazer la pâte sur un plan de travail légèrement fariné et la pétrir brièvement.
    • L’étaler au rouleau à pâtisserie en un rectangle de 40 cm de longueur et 20 cm de largeur puis recouvrir toute la surface de la pâte de préparation à la noisette.
    • Rouler la pâte en partant du plus long côté et découper le rouleau en deux dans le sens de la longueur. Tresser les deux boudins à moitié zébrés en prenant soin de laisser le côté tressé sur le dessus.
    • Déposer la brioche sur une plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé et la faire lever une seconde fois (environ 30 min, le temps que votre four monte à 180 °C).
    • Enfourner 40 min à 180 °C en la couvrant d’aluminium à mi-cuisson si la brioche devient trop dorée. La laisser refroidir avant de la découper avec un couteau à pain.

    Brioche tressée à la noisette

    La texture de la brioche me convient nettement plus que celle du Kringle, car on obtient un résultat très moelleux. La pâte à la noisette (certes très sucrée) ajoute du croquant qui est très appréciable ! La prochaine fois, je ferai en sorte de serrer plus la tresse pour obtenir de plus jolie rayure après cuisson. Les amateurs de noisettes seront comblés !

    A bientôt,

    Miss Bretzel

    7 réponses

    1. Bonjour ! J’ai testé cette recette hier mais la brioche était beaucoup trop compacte (c’était ma première brioche haha !) auriez vous des conseils sur ce à quoi il faut faire attention pour la rendre plus aérienne ? Merci d’avance !

    2. Merci pour cette recette, c’est typiquement ce que je cherchais! Hier, en Baden-Württemberg, je suis tombée sur un kouglof façon tresse aux noisettes! J’ai trouvé ça très original. Je vais essayer avec ta recette…
      Strasbourg ne te manque pas trop? Je suis strasbourgeoise d’adoption, lausannoise (Suisse) d’origine!
      Amitiés

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Notez cette recette :




    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Ne manquez aucune offre de la boutique et recevez les nouveaux articles du blog