Tartelettes poire, fourme d’Ambert et noix

Tartelette poires fourme

Aujourd’hui, je vous épargne en ne publiant pas de recette alsacienne (ne vous inquiétez pas, j’en ai encore quelques-unes en réserve). Plus jeune, j’étais entièrement réfractaire aux associations sucré – salé mais plus le temps passe et plus je commence à y prendre goût ! C’est ainsi que je propose une excellente recette associant la poire à la fourme d’Ambert sur un fond de tarte aux noix. J’ai trouvé cette très bonne recette sur le blog de Tartine Jeanne.

Tartelettes poire, fourme d'Ambert et noix
 
Auteur:
Ingrédients
Pour 3 tartelettes :

Pour la pâte brisée aux noix :
  • 100 g de farine
  • 50 g de beurre mou aux cristaux de sel
  • 40 g de cerneaux de noix
  • ½ jaune d’œuf
  • 2 cuillères à soupe d’eau chaude

Pour la garniture :
  • 2 poires mûres
  • 100 g de Fourme d’Ambert
  • 20 g de cerneaux de noix concassés (+ quelques entiers pour la décoration)
  • 10 cl de crème liquide légère
  • Poivre
Instructions
Pour la pâte brisée aux noix :
  1. Réduire les noix en poudre et les ajouter à la farine.
  2. Ajouter le beurre et l’incorporer à la farine en mélangeant du bout des doigts.
  3. Battre le jaune d’œuf avec l’eau chaude et l’ajouter au mélange précédent. Mélanger délicatement sans pétrir afin d’éviter que la pâte devienne élastique.
  4. Former une boule, la recouvrir de film alimentaire et la placer au frigo une heure.
  5. Étaler la pâte et la disposer dans les moules à tartelettes.
  6. Les faire précuire une dizaine de minutes à 160 °C.

Pour la garniture :
  1. Réduire grossièrement les cerneaux de noix. Couper les poires en lamelles.
  2. Écraser la fourme avec la crème à l’aide d’une fourchette. Y ajouter les noix en poudre.
  3. Étaler une partie du mélange fromage / crème / noix sur les fonds de tarte. Poivrer.
  4. Recouvrir de lamelles de fruits et émietter le reste du mélange sur les poires.
  5. Enfourner 25 min à 160 °C.

Tartelette poires fourme

J’ai accompagné ces tartelettes d’une salade d’endives aux pommes, noix et comté, ce qui fut un véritable délice. Jeanne conseillait d’accorder ce plat avec un vin liquoreux, ce que nous avons fait avec un Monbazillac. Je ne suis pas du tout expert en vin, mais j’ai trouvé l’alliance très agréable.

Tartelette poires fourme

La prochaine fois, je mettrai certainement un peu plus de poires car je n’ai pas trouvé son gout assez prononcé. Mais l’ensemble était vraiment très agréable !

Bon dimanche,

Miss Bretzel

Commentaires

  1. Alors là je passe mon tour ! Je n’aime pas pas les « bleus » en général ! Mais tes tartelettes sont supers jolies et très gourmandes !!! Bon dimanche et plein de bisous !

  2. j’adore ce sucré salé!! ces savuers sont parfaitement assorties!! bravo, elles sont splendides et merci ;o)
    bisous
    lili
    ps : 13ans?? hein??? ^^

  3. Moi je commence tout doucement à aimer le sucré/salé … ^^
    Et j’adore tes recettes alsacienne !!!
    Bonne fin de journée, bisous

  4. Là je craque direct car j’suis folle de l’association poire-fourme d’ambert. Attention dans une semaine c’est le plein de courses je crois que jvais craquer pour acheter ce qu’il faut!
    Bises
    Manon

  5. Tu sais que la dernière fois j’ai acheté des knepfle le lendemain de ton article !!!! pas de munster car je n’en ai pas trouvé du pasteurisé sur le coup mais bref on s’est régalé quand même et ce serait pareil avec ces tartelettes ! nous avons des gouts similaires je trouve !
    *
    **
    *** Belle soirée
    **** a bientot
    ***** Chouya !

Partagez vos idées !

Evaluer la recette: