Grand macaron façon fraisier (Bataille Food # 24)

Macaron fraisier

Rendez-vous encore un peu particulier aujourd’hui pour une nouvelle édition spéciale, cette fois-ci, la Bataille Food. La créatrice, Jenna du blog Bistro de Jenna, a repris exceptionnellement les commandes pour fêter les 2 ans de la Bataille Food après Dorian du blog Mais pourquoi est-ce que je vous raconte ça.

Bataille food anniversaire

Pour cette édition anniversaire, Jenna nous laisse libre court à notre imagination, nous pouvons piocher dans tous les anciens thèmes. Pour ma part, je me suis lancée dans le thème Sexy Food, en réalisant un grand macaron façon fraisier !

Macaron fraisier

4.7 from 18 reviews
Grand macaron façon fraisier (Bataille Food ≠ 24)
 
Auteur:
Nombre de couverts: 8 - 10
Ingrédients
Pour un fraisier de 22 cm de diamètre :
Source: Personnelle

Pour les macarons :
  • Pour les coques de macaron (2 coques) :
  • 150 g de poudre d’amandes
  • 150 g de sucre glace
  • 3,75 cL d’eau
  • 115 g de sucre semoule
  • 2 x 56 g de blancs d’œufs (séparés des jaunes de la veille et à température ambiante)
  • Colorant rose

Pour la crème mousseline à la vanille :
  • 500 g de lait entier
  • 2 x 75 g de sucre
  • 1 gousse de vanille
  • 80 g de jaunes d’œuf (environ 4 pièces)
  • 50 g de poudre à crème (ou Maïzena)
  • 2 x 110 g de beurre à température ambiante

Pour la décoration et le montage :
  • 500 g de fraises
Instructions
Pour les coques de macaron :
  1. Verser la poudre d’amandes et le sucre glace dans la cuve d’un mixeur, et mixer pendant 30 s pour affiner le « tant pour tant ».
  2. Dans une casserole à fond épais, mélanger l’eau et le sucre, puis faire chauffer à feu moyen en surveillant la température.
  3. Verser 56 g de blancs d’œufs dans la cuve d’un batteur. Lorsque le mélange sucre/eau arrive à 114 °C, lancer le batteur rapidement avec les blancs.
  4. Lorsque la température atteint 118 °C, baisser la vitesse du batteur au minimum, et verser le sucre cuit petit à petit sur les blancs montés.
  5. Remettre le batteur à pleine vitesse jusqu’à ce que la meringue refroidisse. Elle doit être brillante et lisse.
  6. Pendant ce temps, mélanger le « tant pour tant » avec les 56 g de blancs restants. La consistance doit être assez épaisse, comme une pâte d’amande (le colorant se mélange préalablement aux blancs d'œufs restants).
  7. Incorporer une petite quantité de meringue à la pâte d’amandes à l’aide d’une spatule. Mélanger puis ajouter délicatement le reste de meringue. La pâte doit être semi-liquide et former un ruban lisse.
  8. Transvaser l’appareil dans une poche munie d’une douille de 14 mm et former 2macarons de 21 cm de diamètre (dresser en partant du centre).
  9. Laisser reposer à température ambiante pendant 10 min environ pour les faire croûter.
  10. Vérifier que les macarons ont bien croutés (du bout des doigts, toucher une coque, la pâte ne doit pas coller).
  11. Enfourner dans un four préchauffé à 160 °C (chaleur tournante).
  12. Cuire pendant 20 - 25 min, les coques doivent se décoller facilement.

Pour la crème mousseline à la vanille :
Note : La crème mousseline est une préparation à base ce crème pâtissière à laquelle on ajoute du beurre.
  1. Pour la crème pâtissière, faire bouillir le lait avec 75 g de sucre et la vanille fendue et grattée.
  2. Pendant ce temps, mélanger 75 g de sucre avec la poudre à crème puis ajouter les jaunes d’œufs. Fouetter jusqu’à blanchissement du mélange.
  3. Lorsque le lait est bouillant, le passer à travers un tamis et l’ajouter à la préparation à base de jaunes en plusieurs fois, tout en fouettant.
  4. Transvaser le mélange dans la casserole, et remettre sur le feu. Lorsque la crème commence à bouillir, poursuivre la cuisson encore 1 min.
  5. Ajouter 110 g de beurre revenu à température ambiante, coupé en très petits dés. Lorsque le beurre est bien incorporé, débarrasser la crème dans un grand plat, filmer au contact et laisser refroidir au frigo.
  6. Fouetter le beurre restant pour le rendre crémeux, puis ajouter ¼ de la crème pâtissière refroidie. Fouetter puis rajouter le reste de la crème en 3 fois. Réserver.
Note : Si vous avez des grumeaux, c’est que la crème a tranché (peut-être dû à une différence de température entre la crème pâtissière et le beurre). Continuer à fouetter, en se réchauffant, les grumeaux vont disparaitre).

Pour le montage :
  1. Placer la première coque dans un cercle de 22 cm de diamètre préalablement chemisé avec du film rhodoïd.
  2. Découper quelques fraises en deux, puis tailler chaque morceau en tranches et venir les placer sur le pourtour du macaron (à ce stade, il est possible d’imperméabiliser le macaron en y étalant du chocolat blanc fondu avant de déposer les fraises).
  3. Transvaser la crème mousseline dans une poche munie d’une douille de 16 mm de diamètre. Venir déposer une noisette de crème entre chaque tranche de fraise et recouvrir le macaron d’une première fine couche de crème.
  4. Déposer sur le crème, le reste de fraises découpé en petits morceaux et recouvrir à nouveau d’une fine couche de crème. Lisser la surface.
  5. Déposer par-dessus le deuxième macaron et appuyer légèrement par le faire coller à la crème mousseline.
  6. Réserver le fraisier quelques heures au frais et le sortir 30 min avant de le déguster afin que la crème se ramollisse.

Macaron fraisier

 Voici la liste des autres participants, nous avons été très nombreux :

Bistro de JennaEvin sur son nuageDes recettes à Gogo Je cuisine donc je suisDouceurs MaisonBy acb 4 youJackie cuisineCarinette Baking AddictionTurbigo-gourmandisesEncore une lichetteC’qui fait de la PatisserieMamou and CoLa medecine passe par la cuisineCekikilafeeMelina et ChocolatEnvie d’une RecetteCuisine AddictSternUne French girl cuisineCoco DelicesGrain de sel et gourmandiseLes petites marmites de MikaCuisine chez la MarmotteMa boite à bullesLes filles à tableGourmand’izLa danse des- CasserolesKeskonmangeMamanPetite Cuilliere et CharentaiseLes GralettesVirginie MoreauTrognon de PommeGraine de faim KelyL’atelier de Steph et LoliePause NatureA la table d’AidaLagrandes Pages Les fees maisonsYellow MustardCookalife by MaevaFramboises et BergamoteHistoires de FruitCuisine 2 SoeursCyrielle GourmandiseChut je PatisseMusée GourmandLa Femme à tête de ChouSaveurs et LecturesAdeline CuisineLa ligne gourmandeParuline en CuisineGlob CookerJe cuisine donc je suisKaribo SakafoA Fleur-d’OrangerJ’ai pas de ble mais je peux patisserA Table les GarconsCuisine et PlaisirsRosenoisettesSept chaudronsBrian Iz In The KitchenLa passion de NathA prendre sans faimLes Douceurs de la VieLe renard et les RaisinsSweety CookUne cuilleree pour PapaCooking Bon AppetitUn Mec ToquéCuisine VoozenooGourmandisePersonnelleLe tablier de CecileLe blog de CataChampagne79Chapeau et MelonCuisine à 4 mainsLudi CuisinePopote et NatureTrois MadeleinesConfessions de 2 FoodaholicVisites GourmandesRock the BretzelUn week-end une recetteTout simplement fait maisonCup cakes et CapitonsFood’Epices et ToutHand made AnnaLa cuisine de MelanieAnd so we cookDorian Nieto

Macaron fraisier

Miss Bretzel

Commentaires

  1. Waouh ! Magnifique ton macaron fraisier, on dirait qu’il sort tout droit du patissier ! Très joli et appétissant.
    Ma tourte salée pour la Bataille Food est ridicule a côté !!

  2. Whaouh! Il est tout simplement superbe et superbement gourmand! Il a dû faire des heureux! Très belle participation! Bravo!

  3. Je n’ai encore jamais fait de grand macaron comme celui-ci . Il va falloir que je teste, disons que cela m’effraie un peu. En tout cas il est splendide ton fraisier. Bravo

  4. C’est tout simplement splendide! Bravo!
    Si j’osais, je le tenterais bien car il est « gluten free » 😉

  5. Grandiose ! Les photos sont top ! tu as de nouveau fait très fort. Sait vraiment une très belle idée pour une bataille Food.
    Je te souhaite une excellente journée.

  6. Dans une petite ville pas loin de chez ma grand-mère, on fait un gâteau appelé le macaroné. En fait c’est une sorte de macaron à l’ancienne… géant !
    Je dois avouer que ton gâteau macaron bien qu’il m’y fasse pensé dans l’esprit est beaucoup plus beau 🙂
    Qu’il soit en plus délicieux, ça ne fait aucun doute 🙂

  7. Rien qu’un mot: SUPERBE!! Tu me fais fondre là! surtout rien qu’en voyant cette part de macaron bien garnie!!! biz.

  8. Je ne suis pas fan de macarons mais je dois bien admettre que ta réalisation est absolument fabuleuse, bravo !!

  9. Ouah ! il en impose ce fraisier !
    Original et délicieux avec le croquant du macaron et le fondant de la crème, je ne peux que aimer **

  10. Félicitation il est magnifique. Tu m’as donne envie de tester les macarons géants. Surtout que tu te débrouille plus que bien dans ce domaine -^^ grosse bise et bon weekend

  11. Tu devrais penser a ouvrir une pâtisserie un jour non ? parce que là c’est du lourd !!!! Bravo pour cette belle réalisation, je suis bluffée !
    Bizz

  12. je n’ai pas de mot pour décrire ce que je vois et ressens ! le jour où j’arrive à faire quelque chose de semblable je serais super heureuse ! bisous

  13. Antonella

    Bonjour ! Votre macaron est juste sublime ! J’aimerai en réaliser un pour dimanche midi. Petite question, combien de tps à l’avance l’avez vous réalisé? J’ai peur que si je le garnis de crème la veille, la coque soit trop molle pour le lendemain ? Merci

  14. anais

    Bonjour,

    C’est superbe !!!
    Ce macaron peut-il etre fait le vendredi matin pour le samedi midi ? (je dois le donner le vendredi midi à la personne)

    Merci d’avance,

  15. Meriam

    Bonjour,

    Je m’interroge au sujet de la coque; j’ai peur qu’elle se trempe.

    – Lorsqu’on imperméabilise la coque avec du chocolat blanc, faut il mettre du chocolat seulement au niveau du contour c’est à dire là où met les fraises ou faut il recouvrir toute la surface de la coque avec du chocolat blanc?

    – Lorsque l’on a déposé la crème mousseline sur la coque, combien de temps peut on laisser le gâteau au frais sans que la meringue se trempe/ se ramollisse? Faut il le mettre dans une boite hermétique?

    Merci pour vos réponses.

    • Bonsoir,
      Alors, je badigeonne toute la coque de chocolat. Je le prépare en général la veille, mais au delà de 48h la coque commence à se détremper. La conservation se fait au frigo.
      Bonne soirée

Partagez vos idées !

Evaluer la recette: