Gaufres flamandes à la vergeoise

Facebook
Twitter
Pinterest
WhatsApp

Aujourd’hui, je ne vous propose pas une recette de crêpe mais une recette de gaufre ! Ou plutôt, de petites gaufrettes flamandes fourrées à la vergeoise. C’est tout aussi bien, non ? Je vous rassure, au petit déjeuner, nous avons dévoré une montagne de crêpes, faut pas pousser non plus ! En tout cas, c’était l’occasion idéale de tester mes plaques à gaufrettes que j’avais reçu il y a presqu’un an, il était temps !

Source : La cuisine de Bernard / Au fil du thym

Gaufres flamandes à la vergeoise

Miss Bretzel
De petites gaufrettes toutes moelleuses garnies d’un fourrage ultra gourmand !
Portions 24 gaufrettes

Ingrédients
  

Pour la pâte à gaufre :

  • 270 g de farine
  • 20 g de poudre de lait entier
  • 75 g de beurre
  • 1 demi sachet de levure sèche de boulanger
  • 1 œuf
  • 4 cl de lait
  • 50 g de sucre

Pour le fourrage :

  • 250 g de sucre vergeoise
  • 120 g de beurre
  • 1 gousse de vanille

Instructions
 

Pour la pâte à gaufre :

  • Dans le bol du robot, mettre la farine, la poudre de lait, le sucre et l’œuf.
  • Pétrir quelques minutes puis ajouter le lait tiédi mélangé à la levure ainsi que le beurre mou coupé en morceaux.
  • Pétrir environ 10 min, la pâte doit bien se décoller de la paroi de la cuve.
  • Former une boule et la placer dans un saladier, couvrir d’un linge et laisser pousser pendant environ 2h.
  • Dégazer la pâte, et diviser la pâte en petites boules de 16 g chacune.
  • Les faire cuire dans un gaufrier munie de plaque à gaufrette pendant environ 1 min en maintenant serrer les plaques (elles doivent être légèrement colorées tout en restant moelleuses).
  • Les découper encore chaudes en 2 dans l’épaisseur et les placer immédiatement dans un sachet congélation (pour éviter que les gaufrettes sèches).
  • Pendant qu’elles refroidissent, préparer le fourrage.

Pour le fourrage :

  • Mélanger le beurre mou avec le sucre vergeoise.
  • Réserver à température ambiante.

Pour la finition :

  • Ouvrir les gaufres et les fourrer avec une grosse noisette de fourrage. Refermer.
  • Réserver dans un sachet congélation jusqu’à dégustation (afin de garder le moelleux).

Notes

Pour la garniture, vous pouvez la parfumer selon vos envies : vanille, cannelle, rhum… Ou la remplacer totalement par du caramel, chocolat…

Pour la garniture, vous pouvez la parfumer selon vos envies : vanille, cannelle, rhum… Ou la remplacer totalement par du caramel, chocolat…

Miss Bretzel

6 réponses

  1. 4 stars
    Je suis native du Nord et je fais régulièrement ces gaufres, pour le fourrage il vaut mieux le préparer avant les gaufres, et des qu’elles Sont cuites, il faut de suite les couper en deux (très chaude) et les fourrées.
    C’est un délice!

  2. Bonjour, je viens de passer quelques jours dans le Nord de la France et j’ai découvert les délicieuses gaufres vergeoises, je voulais vous demander quel type de gaufrier vous utilisez et quelle marque.Merci beaucoup pour le partage de votre recette.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notez cette recette :




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ne manquez aucune offre de la boutique et recevez les nouveaux articles du blog