Brioche suisse de Christophe Felder (of course !)

Brioches suisses

Voici des brioches que je voulais faire depuis bien longtemps, mais je repoussais l’échéance en raison de la longueur de la recette. Hop, j’ai pris mon courage à deux mains, retroussé mes manches et je me suis lancée en toute confiance dans la recette de Christophe Felder.

Brioche suisse de Christophe Felder (of Course !)
 
Auteur:
Ingrédients
Pour la pâte à brioche (8 à 10 brioches) :
  • 250 g de farine
  • 10 g de levure de boulangerie
  • 30 g de sucre
  • 165 g de beurre à température ambiante
  • 3 œufs
  • 1 cuillère à café de sel

    Pour la crème pâtissière :
    • 25 cL de lait
    • 1 cuillère à café de beurre
    • 1 gousse de vanille
    • 2 jaunes d’œufs
    • 50 g de sucre
    • 20 g de maizena
    • 1 cuillère à soupe bombée de farine

      Pour la garniture et la finition :
      • 120 g de pépites de chocolat
      • 50g de sucre
      • 5cL d’eau
      • 1 œuf entier + 1 jaune d’œuf pour la dorure
      Instructions
      Pour la pâte à brioche (8 à 10 brioches) :
      1. Mettre la farine, le sucre, le sel et la levure émiettée dans la cuve de votre robot (faire attention à ce que la levure ne soit pas en contact avec le sel et le sucre).
      2. Ajouter les œufs et pétrir à vitesse lente pendant 2 à 3 min avec le crochet pétrisseur. La pâte va devenir très dense.
      3. Incorporer le beurre mou coupés en dès et pétrir à nouveau en augmentant la vitesse jusqu’à la vitesse moyenne. La pâte est prête lorsqu’on peut la prendre en main (j’ai du rajouter un peu de farine).
      4. Recouvrir la pâte d’un torchon et laisser pousser pendant 1h.
      5. L’aplatir en un rectangle et placer la pâte 40 min au frais (si vous avez le temps, 2 h) puis 20 min au congélateur.

        Pour la crème pâtissière (pendant que la pâte à brioche est au frigo) :
        1. Faire chauffer le lait avec le beurre sur feu moyen. Ajouter la gousse de vanille fendue et grattée.
        2. Mélanger les jaunes d’œuf et le sucre semoule au fouet. Ajouter la farine et la Maizena tout en fouettant.
        3. Lorsque le lait arrive à ébullition, enlever la gousse et le verser chaud sur le mélange précédent tout en fouettant.
        4. Remettre la préparation dans la casserole et laisser chauffer jusqu’à ce que le mélange épaississe sans cesser de fouetter.
        5. La transférer dans un récipient propre, recouvrir d’un film alimentaire, puis réserver au frais.

          Préparation des brioches :
          1. Sortir la pâte du congélateur et l’étaler au rouleau sur un plan de travail froid et fariné sur une épaisseur de 4 à 5 mm.
          2. La placer à nouveau encore quelques minutes au congélateur.
          3. Sortir la crème du frigo et la fouetter pour la rendre lisse et homogène.
          4. Déposer la pâte sur le plan de travail et recouvrir la moitié inférieure de crème pâtissière. Lisser à l’aide d’une spatule.
          5. Répartir de façon homogène les pépites de chocolat puis donner un légère coup de rouleau afin d’enfoncer les pépites.
          6. Replier le pli de pâte nature sur la garniture (cf. schema ci-dessous) et lisser à la main pour évacuer les éventuelles bulles d’air. Aplatir au rouleau pour obtenir une surface bien lisse.
            Brioches suisses

            Brioches suisses

          7. Découper des rectangles de pâte d’environ 3 à 4 cm (cf. schema ci-dessus) à l’aide d’un couteau bien tranchant. Placer ces rectangles sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé en les espaçant bien. Prendre garde également à ce que les rectangles de pâte soient bien droits (sinon ils vont gonfler de travers…).
          8. Recouvrir de film alimentaire et laisser reposer pendant 2 h 30.

            Réalisation du sirop :
            1. Porter à ébullition le sucre et l’eau, le sucre doit être complètement dissous. Laisser refroidir.

              Finition :
              1. Fouetter le jaune avec l’œuf entier.
              2. Lorsque les brioches ont bien levées, les dorer délicatement avec le mélange précédent.
              3. Enfourner pendant 10 à 12 min dans un four préchauffé à 180 °C (j’ai couvert au bout de 8 à 9 min).
              4. A la sortie du four, badigeonner les brioches avec le sirop et laisser refroidir.

              Brioches suisses

              C’est vrai, cette recette est assez longue, en commençant à 9 h, nous n’avons pu déguster ces brioches avant 16 h (en même temps, c’était l’heure du goûter !). Mais la ressemblance avec celles que l’on peut trouver en boulangerie est assez bluffante ! Décidément, je suis plus que satisfaite des recettes de Christophe Felder, on peut lui faire confiance à 100 %.

              Miss Bretzel

              Commentaires

              1. je les ai testé, elles sont divines! c’est clair, on peut totalement faire confiance aux recettes de mr Felder..d’ailleurs, as -tu reçu sa recette de bretzel?? bisous bisous!

              2. hummmm tu livrerai pas par hasard ? ca m’irai bien demain mat pour le ptit dej bisous

              3. hummm trop bon les brioches suisses !!! tiens ça fait bien longtemps que j’en ai fait !!!

              4. elles sont vraiment magnifiques!!!! mais avec felder tu as raison on ne se trompe jamais!!!!

              5. deja testé et c est vrai qu’ilssont fabuleux(merci monsieur felder) bisosu a toi bravo pour cette jolie recette

              6. tu livres pour le petit déjeuner de demain matin si je passes commande maintenant ?
                elles sont superbes !!! bravo

              7. ma pâtisserie préférée, ça fait lonnnnngtemps que je n’en ai pas mangé ! ils sont superbes !

              8. allez avoue tu les achetés… elles sont trop parfaites!!! mais non on te croit…on est juste un peu jalouse… tu as assuré comme une pro!
                Bravo!
                Bisous ensoleillé…pour une fois ça change!

              9. Hum, ça c’est vraiment du pur régal. Les tiennes sont superbes en plus. Bon week-end

              10. Ces suisses sont une pure tuerie! Miam miam, j’en chiperais bien un de suite!

              11. très belle réussite mais snif snif je n’aime pas la crème pâtissière
                bon samedi
                bisous

              12. C’est vrai qu’elles sont très bonnes ces brioches -même si je ne les avais pas complètement réussies

              13. Je craque complétement pour les brioches suisse, c’est tellement bon ! Les tiennes sont très réussies, je dirais même parfaites ! Ca me donne une de ses faims ! ^^
                Bon week end, bisous

              14. OUaaaaaaaaaaaaaa quelles sons belle j’an veuXXXXXXXX lol !! mmmm bis et bonne soiré ..
                maggy

              15. Belle recette …. mais je ne me sens pas prête à la faire. Par contre, je suis ok pour manger toutes les brioches.

              16. trops belles tes brioches suisses, je t’en pique une , ça me fait trop envie, bravo

              17. Pouaah Hélène! Je suis impressionnée par la beauté de ses brioches suisses! Elles sont tout simplement parfaite! Elles sont même plus jolies que certaines vendues dans des boulangeries! Je possède la bible de Felder malheureusement je n’ai jamais pris le temps de faire une de ses recettes pourtant j’ai une grande confiance en lui Bibix et bonne fin de week

              18. tu sais quoi c’est vraiment une pure gourmandise ces choses là =D je veux ca me donne trop envie

              19. Ils sont magnifiques. Moi je dois réitérer l’expérience, car ma pâte n’avait pas levée la seconde fois !! mais ils étaient déjà très bons…. c’est une pure gourmandise. Bises.

              20. wow quelle beauté!! et elles sont terriblement gourmandes miamm
                bonne soirée ma belle
                bisous

              21. c’est du travail, mais le résultat est là, tes brioches sont très réussis, bravo bises.

              22. Je les ai déjà testées, c’est une excellente recette. Tes brioches sont très réussies, plus belles que les miennes !

              23. Effectivement cela doit être long. Mais quel fameux gouter cela doit faire !!! j’adore. bises

              24. Belle réalisation ! Pour moi, ce serait avec des raisins secs marinés dans du rhum . . . Il faut juste que je me bloque une journée mais j’ai bien l’impression que ça en vaut la peine !

              25. aaaah chez moi on les appelle des « cravates », mais, brioche à la CH. Felder, c’est beaucoup plus classe et met davantage en appétit ! surtout que tes photos sont à croquer !

              26. C’est vrai que c’est long mais qu’est-ce que c’est beau et j’imagine le goût roooh!!!

              27. whaou, tu les as super bien faites !! Je veux bien en chiper une ou 2 pour mon p’tit déj de demain matin … bises bonne soirée

              28. rooh je les ai testées il y a quelques jours une tuerie!!biz

              29. Mmmm, j’en ai l’eau à la bouche !!! d’autant plus que je sais à quoi m’attendre puisque je les ai déjà faites ces brioches suisses de Christophe Felder…
                Bisous Miss. Capu

              30. Tout simplement superbes tes brioches suisses, j’adore ça mmmmmiammmm bisous

                • On peut faire la première levée la veille, puis façonner le jour même. Je ne ferai pas le façonnage la veille. Sinon, on peut les façonner et les congeler! Les décongeler, faire la 2ème levée et les cuire!

              31. Aline

                Bonjour,
                Petite question, je n’ai plus de congélateur pour le moment. Est-ce que vous pensez que je puisse tout de même tenter cette recette en zappant l’étape congelo et en mettant la pâte plus longtemps au réfrigérateur ?
                Merci par avance pour votre réponse.

              Partagez vos idées !

              Evaluer la recette: