Rôti de porc Orloff, gratin dauphinois aux champignons

Rôti Orloff

J’étais à la recherche d’un plat que l’on puisse facilement préparer à l’avance, sans forcément tomber dans la simplicité (ni dans la grande complexité non plus !). J’ai donc préparé un gratin dauphinois, mais quelque peu revisité avec l’ajout de champignons et parfumé à la tomme d’abondance ramenée de mon séjour au ski. Pour la viande, ça faisait longtemps que je voulais tenter le rôti de porc Orloff entièrement maison, voilà, chose faite !

Source : Elle à Table, Cuisine Actuelle Hors-série Mars-Avril 2013

Gratin dauphinois aux champignons

Rôti de porc Orloff, gratin dauphinois aux champignons
 
Auteur:
Nombre de couverts: 6
Ingrédients
Pour le gratin dauphinois :
  • 600 g de pommes de terre
  • 450 g de mélange de champignons (surgelés)
  • 2 oignons
  • 150 g de tomme d’Abondance
  • 40 cL de crème fraîche liquide
  • 10 cL de lait
  • 1 gousse d’ail
  • 30 g de beurre
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • Sel, poivre, muscade
  • Quelques brins de ciboulette

Pour le rôti Orloff :
  • 1 rôti de porc d’environ 1 kg
  • 8 tranches de bacon
  • 8 tranches de comté (environ 200 g)
  • 2 carottes
  • 1 oignon
  • 6 gousses d’ail
  • 15 cL de vin
  • 15 cL de crème liquide
  • 30 g de beurre
  • Sel, poivre
Instructions
Pour le gratin dauphinois :
  1. Eplucher les pommes de terre puis les laver et les couper en fines lamelles. Les mettre dans un saladier et couvrir d’eau froide.
  2. Faire suer les champignons encore surgelés à la poêle afin de leur faire évacuer leur eau. Les essorer et les faire revenir dans les 2 cuillères à soupe d’olive avec les oignons émincés.
  3. Saler et poivrer.
  4. Râper le fromage et mélanger les ⅔ avec la crème et le lait. Saler, poivrer, ajouter la muscade et la ciboulette ciselée.
  5. Frotter un plat à gratin avec la gousse d’ail épluchée puis beurrer le plat.
  6. Egoutter les pommes de terre et les sécher dans un linge propre.
  7. Disposer une première couche de pommes de terre puis parsemer de champignons et recouvrir d’une partie du mélange crème/lait.
  8. Recouvrir d’une autre couche de pommes de terre, puis de champignons et du mélange crème/lait …. Et répéter l’opération jusqu’à épuisement des ingrédients.
  9. Finir par une couche de pommes de terre recouverte du mélange crème / lait et parsemer le reste de fromage pardessus.
  10. Enfourner dans un four préchauffé à 200 °C pendant environ 1 h (couvrir d’aluminium lorsque le dessus colore).

Pour le rôti Orloff :
  1. Découper le fromage en 8 à 10 fines tranches, émincer les oignons, éplucher et presser 2 des 6 gousses d’ail. Eplucher les carottes et les tailler en fines rondelles.
  2. Couper le rôti en tranches d’environ 1 cm sans aller jusqu’au bout (environ 8 à 10 tranches). A cette étape, mon rôti était encore un peu congelé, ce qui a largement facilité la découpe.
  3. Glisser dans chaque intervalle, une tranche de bacon et de fromage ainsi qu’un peu d’ail pressé.
  4. A l’aide de ficelle alimentaire, reconstituer le rôti en serrant bien fort. Le disposer dans un grand plat puis recouvrir d’oignons émincés et de carottes. Disposer le reste de l’ail non épluché sur le côté du rôti (afin d’obtenir de l’ail en chemise).
  5. Parsemer de parcelles de beurre, poivrer et saler très légèrement puis enfourner dans un four préchauffé à 200 °C pendant 25 min.
  6. Verser le vin blanc sur toute la surface du rôti et couvrir de papier aluminium puis cuire encore 25 min.
  7. Ajouter la crème et mélanger, puis servir avec le gratin réchauffé dans le bas du four pendant la cuisson du rôti.
  8. Penser à laisser reposer la viande pendant enviro 10 min après cuisson en laissant le papier aluminium.

Rôti Orloff

En ce qui me concerne, c’est le genre de plat cuisiné que j’aime beaucoup. Je vous l’accorde, ce n’est vraiment pas très léger, mais qu’est ce que c’est bon ! Personnellement, je suis séduite ! Le rôti Orloff fait maison n’a rien à envier au rôti que l’on achète tout prêt, ce n’est pas si compliqué et tellement meilleur.

Bon appétit !

Miss Bretzel

Commentaires

  1. ouhlélé, tu m’interesses toi avec tout ça ! le gratin est devenu plus qu’haut de gamme avec l’ajout de champipi et d’abondance. AUssi, le gratin est bien plus garni que celui chez mon boucher…cela fait drolement envie !

  2. Un plat vraiment gourmand que je propose assez souvent et avec le gratin dauphinois, c’est parfait !!!!! Merci et bravo, je me régale devant les photos !!!! Bonne soirée. Jeanne

  3. J’aime bien aussi les recettes que l’ont peut préparer à l’avance quand on reçoit du monde. Car si j’ai du monde à manger, ce n’est pas pour être punie en cuisine et ne pas voir mes invités …. Un bon plat fait à l’avance et hop, on se régale et on peut rester discuter

  4. Coucou Miss,
    Tu vas rire, j’en ai fait un le weekend dernier !!!
    C’est en effet trop bon. En plus tu as été très généreuse sur le fromage et tu as raison, le mien aurait pu en avoir plus… c’est une idée pour la prochaine fois.
    Bisous.
    Capu

  5. Ton rôti a l’air délicieux et ton gratin avec pommes de terre et champignons me plaît aussi énormément. Un repas que j’apprécierais bien. Biz et bonne soirée. Véro

  6. Elodie

    Encore moi (je teste plein de tes recettes, je sais)
    petite question:
    – est ce que je peux préparer le rôti et le gratin le samedi?
    – si oui, dois-je le faire précuire? à combien de temps?
    – combien de temps faut-il réchauffer ton plat et à combien?

Partagez vos idées !

Evaluer la recette: