Man’ouché Zaatar (pain libanais aux épices)

Fougasse au zaatar

Aujourd’hui, je propose une recette que j’ai découverte au Liban. En faisant quelques recherches sur internet, j’ai vu qu’il existait de nombreuses façons de nommer ce pain libanais aux épices : Manaich, Manakish, Manouche…. Et j’en passe !  Il s’agit d’une pâte à pain à l’huile d’olive recouverte du fameux mélange d’épices appelé Zaatar (que j’ai eu la chance de ramener du Liban). C’est un mélange très parfumé qui varie certainement en fonction des régions et des pays. La cuisson varie également, elle peut se faire à la poêle ou au four… On peut le manger comme une pizza, plié en deux comme un sandwich ….

3.0 from 1 reviews
Man’ouché Zaatar (Pain libanais aux épices)
 
Auteur:
Ingrédients
Pour un pain de taille normale:

Pour la pâte à pain :
  • 250 g de farine
  • 12 g de levure fraiche de boulangerie
  • 5 g de sel
  • 2 cl d’huile d’olive
  • Eau

Pour la garniture au Zaatar :
  • 3 à 4 grosses cuillères de Zaatar (mélange de thym, sumac, sésame)
  • Quelques cuillères à soupe d’huile d’olive
Instructions
  1. Mélanger la farine avec le sel puis ajouter la levure émiettée et l’huile d’olive.
  2. Ajouter de l’eau petit à petit jusqu’à obtenir une pâte bien homogène qui ne colle pas (rajouter un peu de farine si elle colle trop).
  3. Pétrir une dizaine de minutes et laisser poser la pâte environ 1h dans un endroit chaud.
  4. Une fois que la pâte à doublé de volume, la dégazer et l’étaler sur une surface légèrement farinée.
  5. Transvaser la pâte sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
  6. Mélanger le Zaatar avec de l’huile d’olive, vous devez obtenir une pâte légèrement liquide puis l’étaler sur la pâte à pain.
  7. Laisser reposer environ 30 min puis enfourner dans un four préchauffé à 200 °C pendant environ 10 à 15 min.

Fougasse au zaatar

Pendant notre séjour, nous l’avions même dégusté avec du fromage fondu au petit déjeuner, un vrai délice ! Maintenant, je le propose le plus souvent au moment de l’apéritif et c’est toujours un vrai succès.  Ce mélange d’épices est vraiment très parfumé, vous pourrez certainement le trouver dans des petites épiceries libanaises !

Miss Bretzel

Commentaires

  1. ha oui oui je vois très bien, ici j’en trouve parfois précuit au rayon boulange, mais rien à voir avec le « vrai » !! bises, bonne soiree

  2. bien oui mais moi j’ai pas de zaatar !!!!! je rigole je pense qu’on peu faire le mélange soit même ok ce sera pas identique à moins que Mr net nous fait des ventes en ligne en tout cas je sens presque le parfum de ce pain hummmmmmm il devait embaumé ta cuisine !!!!!
    gros bisous
    loloche

  3. Ah mince, je n’ai plus de zaatar !! j’aime beaucoup cette épice …
    Bisous ma belle et bravo pour toutes tes publications de l’été plus gourmandes les unes que les autres que je viens de découvrir !
    Capu

  4. Qu’est-ce que j’aurais apprécié goûter ce pain libanais aux épices ! J’adore faire des découvertes quand aux différents mets des pays… C’est toujours enrichissant, et souvent délicieux

    • may

      Bonjour,

      Veux savoir si Zaatar n’est pas en réalité de l’origan et non du thym ! c’est l’aromate qu’on utilise dans la cuisine libanaise

      Merci

      • wael

        Le zaatar c’est plutôt du genre une recette par famille, mais globalement il y a thym, origan, sarriette, sumac, sésame et sel.

  5. wael

    Juste pour information les manakish sont l’ensemble des noms donnés aux pains/pizzas dans la région de la grande syrie. Après man’ouché est juste le singulier de manakish( manaich se rapprochant de l’argo, comme on pourrait dire on va bouffer une piz au lieu de pizza).
    Et après vient toutes les variantes des manakish:
    – man’ouchet za’tar (celle de votre recette aux herbes/épices)
    – man’ouchet jebne (au fromage, si je me trompe pas c’est le fromage haloumi qui peut êtes remplacé par un mélange mozzarella/féta) les enfants en raffole généralement
    – man’ouchet kechek, le kechek étant un mélange de yaourt fermenté et de blé concassé, auquel on rajoute de la tomate et des oignons
    Sans oublié bien sur les laham ba’ajiyn qui sont à la viande (qu’on trouve dans quasiment tout le pourtour méditerranéen, et même dans tous nos restaurants kebab en france).

    Et pour toutes les personnes qui seraient tenté par recette je vous le conseille au matin avec un verre de thé noir, du labné et des olives (certes elles auront beaucoup moins de gout qu’au liban mais tout de même)
    Je pense pas qu’on trouve du labné en france ou peut être dans certains épiceries mais ont peut en faire facilement à la maison.

    Juste pour finir, pour avoir un joli man’ouché zaatar je vous conseille d’étaler votre pâte plus finement (sur votre photo ca fait vraiment pain, alors qu’on doit vraiment plus se rapprocher de l’épaisseur d’une pizza et pas américaine) et surtout très important de laisser des marques de doigt sur la pâte ça va permettre au mélange zaatar/huile d’olive de bien adhérer à la pâte.

    Voici à quoi ça doit ressembler https://levinparfait.files.wordpress.com/2015/08/manouchc3a9-libanaise.png?w=980.

    En espérant que je n’ai pas eu l’air trop pompeux, c’est juste que je suis ravi que la cuisine libanaise plaise et si je peux amener ma contribution c’est avec joie.

Partagez vos idées !

Evaluer la recette: