Pain ciabatta (avec biga)

Ciabatta

Inconditionnelle de boulangerie que je suis, je ne pouvais pas passer à côté du très célèbre pain italien : la ciabatta. Cette recette n’est pas très compliquée à faire, elle demande néanmoins beaucoup de patience et de dextérité, mais le résultat est vraiment épatant !

Pain ciabatta (avec biga)
 
Auteur:
Ingrédients
Pour 4 pains Ciabatta :

Pour la biga :
  • 2,5 g de levure fraîche de boulanger
  • 20 cL d’eau tiède
  • 275 g  de farine

Pour la pâte :
  • 10 g de levure fraîche de boulanger
  • 500 g de biga (voir ci-dessus)
  • 500 g de farine
  • 30 cL d’eau tiède
  • 3 cuillères à café de sel
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive
Instructions
Pour la biga (à préparer la veille) :
  1. Mélanger les 2,5 g de levure et 20 cL d’’eau tiède. Verser en pluie les 275 g de  farine et homogénéiser à la cuillère en bois.
  2. Travailler la pâte ensuite pendant quelques instants, la couvrir et laisser gonfler 12 h dans un endroit chaud.

Pour les pains :
  1. Mélanger les 10 g de levure avec 30 cL d’eau tiède. Incorporer la Biga puis le sel, l’huile et les 500 g de farine.
  2. Pétrir en soulevant la masse, il faut la « battre » comme on le ferait pour une omelette.
  3. La pâte va se raffermir mais elle doit rester collante et molle. Il ne faut pas rajouter de farine, ne vous inquiéter pas, c’est normal que la pâte ne se décolle pas de la paroi  (Pour faciliter la manipulation, fariner légèrement vos mains). Déposer la pâte dans un saladier huilé, la couvrir avec du film alimentaire et laisser lever environ 2h afin qu’elle double de volume.
  4. Diviser la pâte en 4 pâtons de même poids, leur donner une forme rectangulaire. Les transvaser sur une plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé. Les aplatir légèrement et les saupoudrer d’un voile de farine. Laisser gonfler encore 1 h minimum.
  5. Enfourner dans un four préchauffé à 240 °C avec un bol rempli d’eau pour créer une atmosphère humide et embuée.
  6. Mettre à cuire pendant 20 min en baissant la température à 210 °C après 10 min (ils doivent sonner creux lorsque l’on tapote dessus). Laisser refroidir sur une grille.

Ciabatta

Le résultat est assez bluffant : une mie très moelleuse, alvéolée parfumée à l’huile d’olive avec une croute toute croustillante. On peut doubler la quantité de biga et en conserver la moitié au frigo pour la réutiliser. Libre à vous pour la garniture, pour moi, ce fut, un assortiment de charcuterie, du comté, des cornichons et de la moutarde aigre douce.

Miss Bretzel

Commentaires

  1. hello Miss, voila un pain qui a la cote chez nous ! merci pour ta recette
    Un tres grand soleil ce mardi, gai et vivifiant, une belle soirée chez toi
    Bisou

  2. wouaa aussi beau que bon ces pains ressemblent parfaitement à ceux des boulangers du coin de ma rue ! Bonne soirée de mardi, bises
    Lou

  3. pour les avoir testes moi aussi heheh mais san biga je confirme ce pain troooop bon franchement leger a souhait et pour les sandwich un regal ! a refaire c certain bizzz ma belle

  4. Magnifique!!!
    En ce moment Abrielle s’amuse aussi beaucoup à nous faire du pain…elle est épatée par ta belle croûte et voudrait savoir si tu mets ton four sur un programme particulier…
    on garde bien ta recette…ton sandwich donne trop envie.
    Bisous bisous

  5. ils sont à tomber!!!jamais tester avec la biga et pourtant j’ai la recette!!
    je note et je teste cette semaine!!!!!!merci miss!!!biz

  6. Mmmmmhhhh les photos parlent d’elles-memes…une très belle réalisation et une garniture très sympa aussi, pour un résultat tout en saveurs bref, j’aime beaucoup !! bisous

  7. Un de mes pains préférés !! Tu l’as super bien réussi.
    Pour répondre à ta question, le mini studio photo c’est juste génial. Ca m’évite d’avoir à cuisiner l’après midi juste pour prendre une photo correctement éclairée, et de toujours réchauffer mes plats au micro-ondes. Je trouve que ça marche bien en plus

  8. dis, avec un pareil pain, l’heure du casse-croûte n’aura jamais été aussi délicieux ! On peu aussi en faire des petites tranches pour des crostinis, histoire de rester dans l’italo-thème Bonne soirée !

  9. J’adore le pain blanc comme ça, il a l’air d’être super moelleux , encore une recette qui va aller droit dans mes favoris !
    Bisous

Partagez vos idées !

Evaluer la recette: