Gigot d’agneau de 7 h, façon mille et une nuits

Agneau mille et une nuits

Aujourd’hui, je vous propose de partager  le repas que j’ai réalisé pour Pâques. C’est la première fois que je cuisinais (ou plutôt Mister Bretzel) de l’agneau en cette occasion, je ne l’ai pas fait parce que c’est « la tradition » mais j’avais une terrible envie de gouter ce fameux gigot de 7h, dit à la cuillère. Pâques tombait donc à pic. J’ai été séduite par la recette dénichée dans le magazine Cuisine Actuelle d’Avril 2013. Il s’agissait d’un agneau cuisiné aux saveurs orientales.

5.0 from 2 reviews
Gigot d’agneau de 7h, façon mille et une nuits
 
Auteur:
Nombre de couverts: 6
Ingrédients
  • 1 gigot d’agneau d’environ 2,5 kg
  • 300 g de semoule à couscous
  • 3 oignons
  • 2 carottes
  • 2 gousses d’ail
  • 60 g de figues séchées
  • 60 g d’abricots secs
  • 60 g de raisins secs
  • Un bouquet de coriandre
  • 1 cuillère à soupe de ras-el-Hanout
  • 3 cuillères à soupe de miel
  • 30 cl de bouillon de volaille (1 cube + eau)
  • 4 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 40 g de beurre aux cristaux de sel
  • Sel, poivre
Instructions
  1. Dégager l’os supérieur du gigot à l’aide d’un couteau (si le gigot ne tient pas bien, vous pouvez le ficeler à la façon d’un rôti). Saler et poivrer la viande.
  2. Le faire colorer à feu vif sur toutes les faces dans une poêle avec l’huile d’olive. A l’aide d’un pinceau, le badigeonner de miel et le placer dans une cocotte allant au four.
  3. Jeter le gras de la poêle et réutiliser la poêle pour faire revenir les oignons émincés. Saler et ajouter le ras-el-Hanout. Mouiller avec le bouillon de volaille et laisser chauffer à feu doux.
  4. Eplucher les carottes, les découper en rondelles. Enlever la peau des gousses d’ail et les laisser entières. Emincer les figues et les abricots.
  5. Verser tous ces ingrédients ainsi que les raisins dans la cocotte et recouvrir de la sauce au ras-el-Hanout.
  6. Couvrir et cuire à 3 h au four dans un four préchauffé à 160 °C. Lorsque le temps est écoulé, baisser le four à 130 °C et poursuivre la cuisson encore 3 à 4 h.
  7. Préparer la semoule : faire bouillir 450 mL d’eau salée. Verser l’eau chaude dans une saladier et ajouter en pluie la semoule, égrainer aussitôt.
  8. Couvrir 5 min puis ajouter les 40 g de beurre et égrainer à nouveau.
  9. Servir la semoule avec le jus de cuisson, la viande et les légumes, le tout parsemé de coriandre ciselée.

Agneau mille et une nuits

Je ne sais pas si je vais réussir à trouver les mots pour décrire le plat (malheureusement les photos ne sont pas révélatrices) mais c’était un pur délice. Je n’ai pas arrêté de faire des « Hum », des « miam », des « oh oui !! » pendant que je mangeais. La viande est délicieusement confite et tendre (je confirme, on peut la couper à la cuillère). La sauce sucrée et salée est très parfaitement parfumée. Le tout se mélange parfaitement, c’est une explosion de saveurs. Bref, j’ai adoré, rien que d’y penser, j’en salive !

Miss Bretzel

Commentaires

  1. On est vraiment connectée nous deux !!!! j’en ai fait un pour Pâques !!!!!
    en même temps, c’est de saison, hein.
    Le tiens est vraiment sublime.
    Je ne sais pas si je vais publier ma recette par ce que les photos ne me plaisent pas beaucoup… on verra.
    Bisous
    Capu

  2. J’adore le gigot d’agneau mais ne l’ai encore jamais préparé comme ça, mais ton plat a l’air vraiment délicieux… Biz et bonne soirée. Véro

  3. J’ai eu la chance d’en gouter un il y a peu de temps ne connaissant pas trop les viandes et leur différentes facons de cuissson j’ai été totalement conquise! j’ai adoré!
    et ta faon mille et une nuit au top!

  4. Ce plat a l’air d’être un vrai délice ! de superbes couleurs et une recette d’agneau en plus en sucré-salé comme je les aime !! à retenir !! bisous miss

  5. Le gigot de 7 h c’est un pur délice, une viande extra fondante. Surement délicieux avec tous ces épices, mais mon ami qui est de l’Aragon et qui est réputé pour son agneau, préfère le savourer ( le gigot) nature pour qu’il garde toute sa saveur et c’est vrai que maintenant je le préfère ainsi . Bises

  6. oh la la…….. Je peux venir vivre chez toi ???!!! Les couleurs de cette assiette font pétiller les papilles, je vais tester très rapidement !!!! merci… Et j’ai aussi trouvé le dessert chez toi !!!!!

  7. Une vraie tentation ce gigot, j’ai déjà essayé une version mais la tienne aux fruits secs me tente beaucoup !!! Merci et belle semaine gourmande. Jeanne

  8. juliette

    testé ce we.
    Un régal, hyper fondant, dosage des épices au top… Une chouette recette.
    Bon en revanche, qu’est-ce que ca sent fort l’agneau, pensez à fermer la porte de la cuisine 🙂

  9. nadege

    Ma recette depuis 3 ans ! J ai bien tente de negocier de tester une autre recette mais j ai pas eu le choix !
    Je mets juste un peu plus de fruits sec et de carottes. J allonge un peu plus le bouillon de vollailes.
    Et cette annee je test en cocote lutee !
    Verdict demain ….

    • nadege

      Luter a permit de limiter l evaporarion. L annee derniere je n avais quasi pas de jus cette annee y en avait trop je trouve !
      Neanmoins les saveurs etaient la.

Trackbacks

Partagez vos idées !

Evaluer la recette: