Quand un Kougelhopf se prend pour un Savoyard

Kougelhopf savoyard

Depuis que je suis rentrée du ski, je n’ai qu’une envie : manger des plats savoyards. Bien sûr, j’ai également toujours envie de spécialités alsaciennes donc j’ai décidé de mixer les deux. Pourquoi ne pas réaliser un Kougelhopf savoyard ? J’ai donc ajouté du reblochon à ma recette traditionnelle et remplacer les noix par des raisins secs à la façon d’un farcement.

Quand un Kougelhopf se prend pour un savoyard
 
Auteur:
Ingrédients
Pour un moule à Kougelhopf classique :
  • 500 g de farine
  • 22 cL de lait
  • 130 g de beurre demi-sel
  • 2 œufs
  • 21 g de levure fraîche de boulanger
  • 150 g de lardons (en réserver un peu pour le dressage)
  • 150 g de reblochon
  • 75 g de raisins secs
  • Sel
Instructions
  1. Préparation du levain : Dissoudre la levure dans 10 cl de lait tiède et deux cuillères à soupe de farine. Laisser doubler de volume (environ 30 min sur une source chaude, un radiateur par exemple).
  2. Mélanger la farine avec le sel, le lait restant et les œufs puis pétrir une dizaine de min (Plus facile au robot, pour ma part avec le crochet pétrisseur de mon KitchenAid). La pâte doit devenir bien aérée.
  3. Ajouter ensuite le beurre mou et pétrir à nouveau une dizaine de min.
  4. Finalement, ajouter le levain et pétrir encore quelques minutes. SI la pâte est trop collante, rajouter un peu de farine. La consistance finale doit tout de même rester encore un peu collante (à ce stade j’ai rajouté 3 cuillères à soupe de farine).
  5. Laisser reposer la pâte dans un endroit chaud pendant 1 h environ, le temps qu’elle double de volume.
  6. Dégazer la pâte puis ajouter les lardons, le fromage coupé en dès et les raisins. La pâte va être collante.
  7. Beurrer un moule à Kougelhopf, déposer des raisins dans les rainures et parsemer de lardons.
  8. Déposer la pâte par-dessus et laisser reposer encore 1 h, la pâte doit arriver au niveau du bord du moule.
  9. Enfourner dans un four préchauffé à 200 °C pendant environ 50 min (couvrir lorsque la pâte se colore, en général j’enfourne au cran le plus bas de mon four).

Kougelhopf savoyard

Comme je le disais dans l’article du Kougelhopf traditionnel, cette recette est vraiment parfaite, même si la garniture change. Elle est toujours chérie dans le foyer de Mister et Miss Bretzel.

Petit bémol, j’ai trouvé que le reblochon n’était pas assez présent, la prochaine fois j’augmenterai la quantité de fromage.

Miss Bretzel

Commentaires

  1. Snif, je n’ai pas de moule à Kougelhopf, note que je risque de ne pas trouver de reblochon ! Tu me donnes des envies de ski et de recettes savoyardes quant à cette brioche salée, j’adore. Biz

  2. Tu nous fait voyager en ce moment ! J’aime cette association kougelhopf et reblochon. J’ai vécu 5 ans en Alsace et n’ai jamais fait de kougelhopf, faudra bien que je me lance . . .

  3. Coucou Miss,
    Super ce mariage des deux régions !!!!! ça doit être trop bon.
    Je viens de parcourir ton blog et qu’est ce que tu as bien bossé !!! moi qui suis super sucrée à la base, j’ai des envie de salé en ce moment !! et chez toi, je suis servie avec tes dernières publications. Tu fais vraiment du salé que j’aime…
    Bisous. Capu

  4. Oh yeah!!!! tu es la reine des boulange je me lasse pas de te le dire!
    j’adore j’adore!!! mais je veux du soleil!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    lol
    sinon comme je t’avais dit sur FB trop gourmande ta tarte dans le moule que j’adore!

  5. tu as vraiment eu une idée très sympa de mixer deux influences. cela donne en général des trucs vraiment intéressants et gouteux! bravo!

  6. pas la peine de faire de long discours tu as vu ma réaction en live quand je les ai mangé. C’est juste de la méga tuerie ce truc XD
    Gros bisous

Partagez vos idées !

Evaluer la recette: