Macarons pralinés

Macarons pralinés

Aujourd’hui, je vous propose une recette plutôt classique mais néanmoins délicieuse ! Cette ganache me réconcilierait presque avec la crème au beurre. Je vous conseillerais de la réaliser avec une pâte pralinée maison, ça ne sera que meilleur.

Macarons pralinés
 
Auteur:
Ingrédients
Pour 35 à 40 macarons

Pour les coques (environ 80) :
Source : Christophe Felder
  • 200 g de poudre d’amandes
  • 200 g de sucre glace
  • 5 cL d’eau
  • 200 g de sucre semoule
  • 2 x 75 g de blancs d’œufs (séparés des jaunes de la veille et à température ambiante)
  • 5 g de cacao

Pour la crème au beurre pralinée :
Source : La cuisine de Bernard
  • 150 g de pâte de praliné
  • 105 g de beurre
  • 67 g sucre
  • 22 g de blanc d’œufs
  • 15 g d’eau
  • Pralin (en grains)
Instructions
Pour les coques :
  1. Verser la poudre d’amandes et le sucre glace dans la cuve d’un mixeur, et mixer pendant 30 s pour affiner le « tant pour tant ».
  2. Dans une casserole à fond épais, mélanger l’eau et le sucre, puis faire chauffer à feu moyen en surveillant la température.
  3. Verser 75 g de blancs d’œufs dans la cuve d’un batteur. Lorsque le mélange sucre/eau arrive à 114 °C, lancer le batteur rapidement avec les blancs.
  4. Lorsque la température atteint 118 °C, baisser la vitesse du batteur au minimum, et verser le sucre cuit petit à petit sur les blancs montés.
  5. Remettre le batteur à pleine vitesse jusqu’à ce que la meringue refroidisse. Elle doit être brillante et lisse.
  6. Pendant ce temps, mélanger le « tant pour tant » avec les 75 g de blancs restants. La consistance doit être assez épaisse, comme une pâte d’amande. Ajouter le cacao en poudre.
  7. Incorporer une petite quantité de meringue à la pâte d’amandes à l’aide d’une spatule. Mélanger puis ajouter délicatement le reste de meringue. La pâte doit être semi-liquide et former un ruban puis lisse.
  8. Transvaser l’appareil dans une poche munie d’une douille de 10 mm et former des petites boules aplaties sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé.
  9. Taper la plaque sur un plan de travail pour lisser les macarons, et laisser reposer à température ambiante pendant 1h environ pour les faire croûter.
  10. Au bout d’une heure, vérifier que les macarons ont bien croutés (du bout des doigts, toucher une coque, la pâte ne doit pas coller).
  11. Parsemer de crêpes gavotte ou de noisettes concassées et enfourner dans un four préchauffé à 160 °C (chaleur tournante).
  12. Cuire pendant 10 à 12 min, les coques doivent se décoller facilement.
  13. Sortir du four et déposer la feuille de papier sulfurisé sur un plan de travail humidifié, retourner les coques et laisser sécher.

Pour la crème au beurre au praliné (à la meringue italienne):
  1. Préparer la meringue italienne, comme précédemment : dans une casserole à fond épais, mélanger l’eau et le sucre, puis faire chauffer à feu moyen en surveillant la température.
  2. Verser les blancs d’œufs dans la cuve d’un batteur. Lorsque le mélange sucre/eau arrive à 114°C, lancer le batteur rapidement avec les blancs.
  3. Lorsque la température atteint 118°C, baisser la vitesse du batteur au minimum, et verser le sucre cuit petit à petit sur les blancs montés.
  4. Remettre le batteur à pleine vitesse jusqu’à ce que la meringue refroidisse. Elle doit être brillante et lisse.
  5. Fouetter le beurre mou au robot jusqu’à obtenir une consistance crémeuse.
  6. Ajouter la pâte de praliné et bien mélanger. Y incorporer délicatement la meringue italienne.

Pour le dressage :
  1. Garnir une poche munie d’une douille de 10 à 12 mm de la ganache, et déposer une noisette sur la moitié des coques.
  2. Saupoudrer de pralin et refermer avec l’autre moitié des coques.
  3. Réserver au frais pendant 24h avant de déguster.

Ces macarons sont très gourmands, la ganache est moelleuse et très parfumée. Je vous conseille de les sortir 10 à 15 min du réfrigérateur avant de les déguster afin que la crème ne soit pas trop dure. A l’heure du thé, ils auront un succès fou !

Miss Bretzel

Commentaires

  1. chezlise

    Tu aurais un conseil pour les coques, j’ai déjà essayé mais sans grand succès… Je vais tester et t’en donnerai des news

  2. Malheureusement, je n’ai pas vraiment de conseil! J’ai mis du temps à
    arriver à ce résultat et c’est encore loin d’être parfait! Il est bien
    important de tamiser au mixer la poudre d’amandes. Et pour la cuisson en
    général, je fais toujours une première fournée avec 2 ou 3 coques, pour
    vérifier que la température et le temps sont bons! Bon courage!
    Hélène

  3. j’aime beaucoup les macarons, j’avoue en manger plus souvent des tout prêt que des fait maison (je mange tout de même des Ladurée, ça le fait !) mais tes macarons sont parfaits, ils me donnent envie finalement de baver pour des maison gros bisous
    loloche

Partagez vos idées !

Evaluer la recette: