Éclairs au chocolat (CAP pâtisserie)

Eclairs au chocolat et chouquettes

Je vous présente aujourd’hui mon tout premier essai d’éclairs au chocolat. J’ai pris la recette du CAP pâtisserie afin d’apprendre correctement les bases. C’est un peu long, mais le résultat en vaut la peine.

5.0 from 2 reviews
Éclairs au chocolat (CAP pâtisserie)
 
Auteur:
Ingrédients
Pour 16 éclairs

Pour la pâte à choux :
  • 250 g d’eau (ou 125 g d’eau + 125 g de lait pour un résultat plus moelleux)
  • 100 g de beurre
  • 3 g de sel (1 demi-cuillère à café)
  • 150 g de farine
  • 200 à 250 g d’œuf (4 à 5 pièces)

Pour la crème pâtissière au chocolat :
  • 750 g de lait entier (au cas échéant demi-écrémé)
  • 150 g de sucre
  • 120 g de jaunes d'œufs
  • 60 g de poudre à crème (ou maïzena)
  • 150 g de chocolat noir (de couverture de préférence)
  • 1 gousse de vanille (facultative)

Pour le fondant au chocolat :
  • 300 g de fondant blanc
  • 30 g de cacao en poudre non sucré (ou 60g pâte de cacao)
Instructions
Pour la pâte à choux :
  1. Dans une casserole, porter à ébullition l’eau avec le beurre et le sel en mélangeant à la spatule régulièrement. Vous devez avoir une forte ébullition mais surtout pas pendant longtemps sinon tout le liquide va s’évaporer.
  2. Hors du feu, ajouter en un coup la farine tamisée et mélanger délicatement. Remettre sur le feu et faire dessécher la pâte jusqu’à la formation d’une boule qui se décolle des parois (c’est assez rapide).
  3. Verser la pâte dans un saladier et aplatir la pâte sur les bords pour la refroidir.
  4. Dans un bol, casser 4 œufs (200 g) et les mélanger à la fourchette. Ajouter 1 tiers d’œufs et mélanger jusqu’à parfaite incorporation. Faire de la même façon avec les 2 tiers restants.
  5. Vérifier la consistance de votre pâte avec le test de la crête (cf. ici pour l’explication). Si la consistance est trop sèche, rajouter une partie du dernier œuf et revérifier la consistance. Continuer jusqu’à obtenir la consistance parfaite.
  6. Mettre la pâte dans une poche munie d’une douille 16 mm (non cannelée) et dresser vos éclairs sur une plaque recouverte de papier sulfurisée éventuellement graissée (pas de toile Silpat). Finir de dresser l’éclair d’un coup net vers le haut et aplatir la pâte du bout des doigts.
Note : Les éclairs doivent mesurer 12 cm de long (faire des traits de cette longueur sur le papier sulfurisé et le retourner pour dresser les éclairs). Une fois cuits, ils devront avoir une largeur 2,5 cm.
  1. Dorer les éclairs avec un peu d’œuf battu délayé dans un peu de lait et passer le plat d’une fourchette trempée dans l’eau sur le dessus de l’éclair pour dessiner les stries.
  2. Enfourner 35 min dans un four préchauffé à 180 °C en ouvrant la porte au bout de 25 à 30 min de cuisson (ne pas ouvrir avant si vous ne voulez pas voir vos éclairs s’affaisser).
Note : Tout dépend de votre four, à adapter…

Pour la crème pâtissière au chocolat :
  1. Mettre à bouillir le lait avec la gousse de vanille fendue en deux et grattée. Laisser infuser pendant une dizaine de minutes.
  2. Faire fondre le chocolat au bain-marie à feu très doux.
  3. Mélanger brièvement le sucre avec la poudre à crème puis ajouter les jaunes et fouetter jusqu’à homogénéisation.
  4. Remettre le lait à bouillir et le verser petit à petit à travers un chinois sur la préparation aux jaunes d’œuf tout en fouettant.
  5. Transvaser dans la casserole puis remettre à feu doux sans cesser de fouetter. A partir du moment où la crème s’épaissit, compter 30 s et retirer du feu.
  6. Ajouter le chocolat fondu et fouetter jusqu’à obtenir un lissage parfait.
  7. Verser la crème sur grande plaque recouverte de film alimentaire. La recouvrir de film en chassant les bulles d’air (vous pouvez également graisser la surface avec du beurre, mais surtout pas de sucre glace).
  8. Placer au frais immédiatement. Une fois complètement refroidie, la transvaser dans un récipient bien propre et la fouetter brièvement pour l’assouplir.

Pour le montage :
  1. Faire 3 trous sur la partie inférieure de l’éclair à l’aide d’une douille unie de 6mm ou au couteau.
  2. Remplir une poche munie de de la douille 6mm de crème pâtissière puis garnir l’éclair en commençant par le premier trou puis le dernier. S’arrêter quand la crème sort du trou du milieu. Lisser l’éventuel excédent.

Pour le glaçage :
  1. Mettre le fondant dans une casserole au bain-marie et faire chauffer à feu très doux.
  2. Ajouter le cacao et éventuellement un peu d’eau (ou sirop 60 °Brix) pour lisser le fondant.
  3. Mélanger vigoureusement jusqu’à ce que le fondant atteigne 35 °C.
  4. A l’aide d’une spatule, recouvrir l’éclair d’une bande de glaçage (cf. ici pour la vidéo).
  5. Réserver au frais et consommer dans les 24 h (la crème pâtissière ne se garde pas plus de 24 h).

Je ne suis pas entièrement satisfaite du glaçage, quelle galère ce fondant ! Je m’en suis mis partout. Il me faudra encore quelques essais pour maîtriser la bête. Mais pour une première, le résultat final n’est pas non plus catastrophique. Je dirais même qu’au goût, ils sont assez ressemblants à ceux que l’on peut acheter en boulangerie

Miss Bretzel

Commentaires

  1. super ta recette est simple et facile comme je les aime, tu as dû remarquer que je visite souvent ton blog je le trouve très intéressant , j’adore comme tu cuisines simple rapide et sûrement très bonne à bientôt de te lire hellyane

  2. qu’est ce qu’ils sont beaux! j’en ai fais une fois: ils étaient bons mais je ne les publie pas car esthétiquement ce n’était pas ça!!! il faut que j’achète du fondant!

  3. Ils sont top tes éclairs ! Une très belle réussite paf encore oser le lancer et puis avec ptit Louis je manque cruellement de temps ! Bisous et bonne journée !

  4. ohhh la laaaaaaaa des éclairs hummmmmmm t’as de la chance que je peux pas passer ma main dans l’écran car ils auraient disparus aussi vite qu’un éclair ah ah ah !!!!!
    gros bisous
    loloche

  5. Je ne sais pas encore, je me suis pré-inscrite et j’essaye de m’entraîner
    un peu pour voir si c’est faisable ou pas… Ça demande pas mal de temps!
    D’ailleurs, j’avais essayer les croissants que tu as sur ton blog, le
    feuilletage était assez bien mais le façonnage et la cuisson, pas génial!
    J’ai encore besoin de beaucoup d’entrainement! J’ai également trouvé qu’ils
    avaient un fort gout de beurre ( en même temps, en étalant la pâte, un peu
    de beurre s’échappait, et j’ai oublié de remettre la pâte au frais au
    moment où j’ai enfermé le beurre dans la détrempe!).
    En tout cas, ton article était vraiment super, très bien expliqué! Bonne
    journée!

  6. Bon allez, après la guimauve, c’était la 2ème recette que j’avais mise de côté de ton blog! Je m’y attaque aujourd’hui!

  7. Hello Miss,
    Encore une fois, je me rends compte que ça fait une paire de semaines que je ne suis pas venue te rendre visite. Mais le temps passe vite et ces derniers temps, j’ai la tête dans les cartons (suite à mon déménagement) et beaucoup moins le temps de cuisiner avec les enfants… bref tout ça pour te dire que je viens découvrir ce soir tes dernières réalisations et je m’en prends PLEINS LA VUE !!! tout est magnifique !!!!!! tu es vraiment douée !!!! j’aimerais vraiment venir manger à ta table !!!
    Je t’envoie un gros bisou et te souhaite un bon weekend.
    Moi, je continue ma délicieuse balade chez toi…
    Capu

  8. Milly

    Recette impeccable, je viens de tester et ils sont nettement meilleurs que ceux de la pâtisserie du coin.
    Par contre niveau présentation, ouille! La pâte a tellement gonflée qu’ils se sont fissurés quand j’ai commencer à les remplir. Et pourquoi ne faut il pas utiliser de toile Silpat?
    Merci pour ce blog et les très belles photos.

  9. Sabine

    Bonjour je visite souvent votre blog car je prépare un cap pâtisserie je tiens à vous remercier pour ce travail que vous faites car moi personnellement votre blog m’aide beaucoup, vous avez beaucoup de talent c’est à la perfection vos réalisations merci beaucoup
    Sabine

Partagez vos idées !

Evaluer la recette: