Bar en croûte de pavot/sésame, crème de potiron au lait de coco et pesto de mâche

Bar en croûte

Comme vous avez pu le remarquer, je ne cuisine que très rarement le poisson. Mais, quand je le fais, j’essaye de m’appliquer pour que le rendu me fasse envie. Après le cabillaud, je m’attaque au bar ! Encore une fois, je n’ai pas pu m’empêcher de l’habiller d’une petite croûte! Une recette tout droit sortie de mon imagination, si ce n’est la croûte qui m’a été inspirée par le Chef Richard Bastien.

Le bar en croute de pavot/sésame me plaisait beaucoup et j’avais envie de le servir avec un légume de saison tout en gardant une petite touche orientale. Pour ajouter un peu de couleur, j’ai réalisé un petit pesto de mâche. J’ai servi cette assiette en entrée, j’ai donc utilisé des filets que j’ai coupés en deux, mais elle peut très bien être réalisée pour un plat, en adaptant les quantités.

5.0 from 1 reviews
Bar en croûte de pavot/sésame, crème de potiron au lait de coco et pesto de mâche
 
Auteur:
Nombre de couverts: 4
Ingrédients
Pour le poisson :
  • 4 filets de bar
  • 50 g de sésame
  • 50 g de pavot
  • 20 g de pistache
  • 5 g de coriandre en poudre
  • 5 g de cumin en poudre
  • 20 g de beurre
  • Sel, poivre

Pour la crème de potiron :
  • 1 kg de potiron
  • 2 à 3 cuillères de lait de coco
  • Curcuma
  • Sel

Pour le pesto de mâche :
  • Une poignée de mâche
  • 30 g de parmesan
  • 1 petite gousse d'ail
  • Huile d'olive
  • Sel, poivre
Instructions
Pour la crème de potiron :
  1. Faire cuire pendant 15 min le potiron coupé en gros morceaux.
  2. L'égoutter et le mixer avec 2 ou 3 cuillères de lait de coco (à adapter en fonction de la texture que vous souhaitez).
  3. Assaisonner avec le curcuma et le sel. Réserver.

Pour le pesto de mâche :
  1. Mixer par à-coups la mâche avec tous les autres ingrédients. La quantité d'huile est également à adapter en fonction de la texture que vous souhaitez, j'ai du mettre environ 15 mL et rajouter un peu d'eau pour le rendre un tout petit plus liquide. Réserver au frais.

Pour le poisson :
  1. Préparer la croute: mélanger le sésame avec le pavot et les pistaches finement concassées. Ajouter le cumin et la coriandre en poudre puis le beurre. Vous obtiendrez quelque chose d'assez friable mais elle se tiendra mieux après cuisson (il est possible de remplacer le beurre par de l'huile d'olive). Saler et poivrer.
  2. Saler et poivrer les filets de poisson. Les disposer dans un plat allant au four et les recouvrir de la mixture précédente en tassant bien la croute.
  3. Enfourner 12 min dans un four préchauffé à 180 °C (si les filets sont plus épais, les cuire un peu plus longtemps).

Pour le dressage :
  1. Réchauffer la crème de potiron dans une casserole et déposer quelques cuillères dans une assiette creuse.
  2. Déposer un filet au centre, puis quelques gouttes de pesto sur le bord de l'assiette.

Bar en croûte

Je suis assez fière de cette réalisation, la douceur de la crème de potiron associée à l’amertume de la mâche et le croquant de la croute épicée, comment dire… parfait!! Le genre de plat qui me fait apprécier le poisson. Bon, après, il y’a toujours quelques petites imperfections, car à mon goût la crème de potiron était un peu trop liquide. Il en est de même avec le pesto qui se marie à merveille avec ce plat, mais que, seul, je ne pourrais certainement pas manger, question de goût !

Miss Bretzel

Commentaires

  1. en tout cas en voyant le plat j’ai envie de le déguster. Je ne cuisine pas trop le poisson mais de temps à autre c’est super appréciable. Bonne journée

  2. C’est très beau, très classe! Et qu’est- ce que ça doit être bon! Je suis fan de potiron et j’aime le poisson ! Et cette petite croûte, ça devait apporter à la fois croquant et saveurs ! Miam !

  3. Je viendrais bien manger chez toi !!!!!! moi qui adore le poisson et qui ne le cuisine jamais … mon mari n’aime pas le poisson. Je me vois pas passer du temps pour un plat qu’il ne partagerait pas avec nous… pourtant, je devrais le faire ! ça le tenterait peut être. Et puis, les enfants se régaleraient.
    Bisous. Capu

  4. Une très belle assiette ! Bravo ! C’ est vrai que la mâche est atrocement amère si ses feuilles ont durci, je me suis fait avoir une fois! Bonjour les dégats ! Hi hi hi… heureusement que je n’ avais pas encore mis les feuilles dans ma salade : ma belle mère aurait adoré !

  5. Enora

    coucou, tombée sur ton blog par hasard, j’adore cuisiner également et ta recette de bar avec ce légume d’automne me fait de l’œil… même si on est au printemps! à tester très vite! merci et bonne journée

Partagez vos idées !

Evaluer la recette: